L' ATELIER

Historique

Mélomane et modeste joueur de guitare et de ukulélé, j'ai commencé de manière autodidacte à entretenir, à régler mes propres instruments il y a une quinzaine d'années environ. Puis j'ai commencé à faire l'acquisition d'instruments d'occasion, de les réparer, et de les modifier. De brocantes en vides greniers, je suis tombé sur des instruments de musique singuliers mais en piètres états. C'est à partir de là , qu'un véritable tourbillon passionnel (et compulsif ...) m'a amené à débuter la restauration d'instruments à cordes pincées. Je me suis plongé dans les ouvrages historiques, les collections, à faire des recherches sur les différents luthiers, marques, procédés de fabrications, techniques, essences d'arbres, matériaux,  ... De connaissances en connaissances, par le bouche à oreille, des personnes ont commencé à me confier leurs instruments. J'ai ensuite tout mis en oeuvre pour m'équiper et poursuivre mon apprentissage pour devenir artisan luthier. J'ai fait de belles rencontres, dans ce milieu hautement spécifique et singulier, qui m'ont invité à poursuivre mes rêves, à me soutenir, à me former, et à ouvrir mes horizons. Je tiens à remercier toutes ces personnes, et tout particulièrement mon mentor Pascal Cranga, Maître luthier depuis plus de 35ans et formateur, qui m'a apporté son soutien bienveillant, son immense savoir faire, et son amitié. C'est à L'Esprit du bois (Cluny - Saône et Loire) qu'il officie et où j'ai trouvé une véritable famille.

 

Démarche

Mon activité est résolument tournée vers l' entreprise artisanale. Toutes mes conceptions sont étudiées et conçues à la main avec un minimum d'outils électrotechniques, et sur place dans mon local. Je suis très attaché aux circuits courts dans mes fournitures, à l'utilisation de matériaux et d'essences les plus locales possibles.

J'attache une grande importance à l'environnement et à l'écologie, je suis donc également acteur du non gaspillage et de la consommation raisonnée. Cette réflexion m'amène donc à recycler, à réemployer nombre de matériaux, et à fabriquer le plus grand nombre de pièces ( hormis électronique et mécaniques) intervenant dans les étapes de constructions des instruments (du débit du bois jusqu'aux éléments de marqueteries).

 

VISITE 

   L'atelier est ouvert au public uniquement sur RDV, Via la rubrique "contact" par formulaire, par téléphone ou par mail.

Vous pouvez suivre également mon activité via Instagram @mg.lutherie